stress

Apprendre à écouter nos émotions

Apprendre à écouter nos émotions

L’importance d’apprendre à écouter nos émotions

Que ce soit la colère, la tristesse, la peur, la culpabilité ou encore la frustration, une émotion n’est pas forcément agréable à vivre.

Pourtant si on la ressent, c’est qu’elle est indispensable à notre équilibre. En effet, elle permet à notre corps de s’exprimer complètement.

Chaque émotion est très importante.

Elle nous permet de ressentir pleinement les différents événements de notre vie, les bons comme les moins bons. D’ailleurs, ce mot émotion vient du latin “e-mover”. Cela signifie “mettre à l’extérieur”. Ainsi nos émotions sont exprimées la plupart du temps à travers notre corps. Mais parfois, lorsqu’elles sont trop intenses, elles sont cachées, refoulées. Une tension s’installe alors doucement, mais durablement.

Malgré le fait de passer à autre chose, le corps n’oublie pas. Et plus le temps passe, plus ce fardeau s’ancre profondément, et devient lourd à porter. Il est alors de plus en plus complexe de comprendre cette sensation étrange, ainsi que les comportements excessifs qui en découlent. A nous donc d’apprendre à identifier cette émotion, à la reconnaitre, à surtout à l’écouter. C’est parfois difficile de la distinguer, elle s’entremêle à d’autres.

Ainsi, la peur peut être cachée par la colère, ou même peut engendrer dans certaines situations un sentiment de honte.

Il faut donc apprendre à les identifier une à une pour pouvoir les vivre pleinement. Lorsque ce but est atteint, elles peuvent devenir de formidables sources d’énergie.

 

Se libérer pour s’épanouir au quotidien

Les 4 émotions de base sont la colère, la peur, la tristesse et la joie.

A celles-ci, on ajoute parfois aussi la surprise et le dégoût. Lorsque l’une d’elle déclenche une tension dans l’organisme, son but est d’atteindre un nouvel équilibre. Pour se faire, il faut donc accepter l’émotion qui nous gagne.

Ainsi, lorsque l’on n’identifie pas correctement une émotion, elle ne s’exprime pas à travers notre corps, et reste emmagasinée, stockée. Elle peut être réactivée à n’importe quel moment, et fait l’effet d’une véritable bombe. Elle attise les tensions avec notre entourage, qui ne comprend pas cette réaction disproportionnée à un événement, et le stress vous ronge.

En pratiquant la sophrologie, on va réactiver les zones de “stockage” de notre cerveau, et ainsi se libérer progressivement de chaque émotion dissimulée en soi. Le cerveau, une fois stimulé, engage un processus d’auto-guérison, il cicatrise lui-même sa plaie.

Ainsi, sans aucun jugement, lors des séances, on va identifier chaque émotion, reconsidérer son contexte d’apparition, ainsi que son ressenti. Puis, à l’aide de différents exercices on va les écouter. A travers la relaxation ou la méditation, on va pouvoir les évacuer, ainsi que tout le stress qu’elles ont engendré. Lors d’exercices simples de respiration, de posture, on va permettre à la force de l’émotion qui nous étrangle de s’exprimer avec justesse.

La sophrologie pour développer nos capacités

La sophrologie est une méthode basée sur l’écoute du corps et de l’esprit. C’est une science qui étudie la conscience, et qui développe une méthodologie visant à son harmonisation. Travaillant sur la respiration, la visualisation, ainsi que la relaxation et la méditation, c’est à dire la détente musculaire et mentale, elle nous permet d’atteindre un équilibre entre le corps et l’esprit. Par la pratique de cette science, on apprend alors à développer sa conscience sur nos capacités à

  • gérer son stress et chaque émotion
  • améliorer sa confiance en soi
  • se concentrer
  • se détendre
  • mémoriser
  • positiver
  • se dépasser
  • créer
  • etc.

Il s’agit donc avant tout d’une aide qui, grâce à diverses techniques, nous amène à appréhender notre environnement de façon positive, efficace et objective. On peut ainsi se tourner avec confiance vers le futur et à développer notre qualité de vie avec harmonie.

Cette technique de relaxation convient à toutes les personnes, quel que soit l’âge, même les enfants, à partir de 6 ans.

On peut être amené à débuter ce travail sur soi pour des raisons diverses: baisse d’estime de soi, grossesse, surmenage au travail, chercher des outils pour s’améliorer dans le milieu professionnel, ou encore obtenir une aide pour affronter une maladie. Quelle que soit la motivation, en relâchant les tensions intérieures, le travail sophrologique va permettre de se dépasser. Les dernières études en neurosciences valorisent d’ailleurs les effets positifs de cette démarche.

 

 

Publié par Virginie dans Actualités, 0 commentaire
Le toucher Thérapeutique

Le toucher Thérapeutique

Je vous propose des séances de toucher thérapeutique.

Le toucher thérapeutique est une approche qui rappelle l’antique pratique de l’imposition des mains. Il s’agit probablement de l’une des l’approches énergétiques les plus étudiées et documentées sur le plan scientifique. Diverses études tendent à montrer son efficacité pour réduire l’anxiété, la douleur et les effets indésirables postopératoires et de la chimiothérapie, par exemple.

Les soins énergétiques  permettent :

  • Une relaxation une détente dés les premières minutes des soins.
  • Une diminution de la douleur pendant le soin.
  • Un processus de guérison accélérée : principalement parce que la relaxation et le soulagement de la douleur ont des effets salutaires sur le système immunitaire.
  • Une réduction des symptômes psychosomatiques, réduction du stress. C’est la sensibilité du système nerveux autonome au toucher thérapeutique qui crée régulièrement une réponse de relaxation rapide.

Une séance vous permet de vous détendre profondément, à créer un état de bien être.

Malgré son nom, le toucher thérapeutique n’implique généralement pas de toucher direct. Je garde le plus souvent ses mains à une dizaine de centimètres du corps de la personne qui demeure vêtue.

Une séance de toucher thérapeutique se déroule normalement en 5 étapes :

  • Je me centre intérieurement.
  • À l’aide de ses mains, j’évalue la nature de votre champ énergétique.
  • J’effectue un balayage par de larges mouvements des mains pour éliminer les congestions d’énergie.
  • Je ré harmonise votre champ énergétique en y projetant des pensées, des sons ou des couleurs.
  • Puis, je réévalue la qualité du champ énergétique en m’assurant que l’équilibre est revenu.

Je vous invite à me contacter pour plus de renseignements.

Publié par Virginie dans Actualités, 0 commentaire
Sophrologie et Coaching

Sophrologie et Coaching

L ‘alliance de la sophrologie et du coaching pour une thérapie brève

Quelle est la différence entre un coaching et la sophrologie ?

Je dirai qu’ils peuvent être parfois complémentaires, parfois indépendants dans le cadre d’une thérapie brève.

J’ai mis en place un accompagnement personnalisé avec le coaching et la sophrologie dans le cadre d’une thérapie bréve.

Cela me permet de m’adapter au plus juste à la demande du client.

Le fait de pouvoir proposer ce type de thérapie me permet d’être au plus prés du besoin du client.

J’allie souvent la sophrologie au coaching car, elle permet de dépasser les blocages et de faciliter les changements. Elle rétabli l’équilibre entre le corps et le mental. La sophrologie vous permettra de mieux vous connaitre, de mieux comprendre comment vous fonctionnez et donc, de mieux utiliser votre potentiel.

https://www.acoaconsultant.fr/sophrologie/la-sophrologie-methode-et-resultat/

Le changement avec la sophrologie et le coaching

En effet, parfois la demande peut être un coaching et la situation est bloquée. Et la personne a besoin de se reconnecter avec elle-même, de s’écouter autrement que par les mots et passer par le corps et ses ressentis . La visualisation positive permet elle aussi de se ressourcer.

Grâce à un état modifié de conscience, vous découvrez votre potentiel, vous écoutez vos sensations, vous vous reprogrammez!

La sophrologie est une thérapie psycho corporelle parfaite pour cela.

Ensuite lorsque les émotions sont apaisées, le contact avec soi même est renoué, un coaching peut commencer.

Par exemple, cette jeune fille qui arrive pour un coaching pour projet professionnel. Un peu perdue sur son avenir, et en plein doute sur elle-même, elle me dit être incapable de parler et d’imaginer la suite de son parcours.

Son corps est fatigué et rempli de tensions. Les larmes sont difficiles à retenir.

Je lui propose quelques exercices de sophrologie afin de la détendre et de reprendre contact avec son corps et son souffle.

Elle est curieuse d’essayer et surtout elle a l’envie de se détendre (arrêter les pensées parasites qui tournent dans son cerveau, son cerveau fatigué), reprendre contact avec l’essentiel son souffle et son corps.

Aussi je lui propose un accompagnement avec la sophrologie afin de prendre un peu de temps pour elle, de calme et de retrouver ses ressources à l’intérieur.

Après quelques séances, elle redevient calme et détendue et peut entreprendre de façon plus sereine  un coaching sur son avenir.

L’alliance entre le coaching et la sophrologie permet d’avancer en harmonie de façon brève et autonome.

Publié par Virginie dans Actualités, 0 commentaire